Les apéritifs italiens

 

IMG_6556.JPG

Select et Amaro Montenegro.

L’apéritif à l‘italienne.

On les voit alignées par dizaines dans le dos des barmen de Milan ou de Turin. Des bouteilles aux étiquettes multicolores et au graphique rétro qui affiche les reproductions des récompenses récoltées dans les concours internationaux. Inconnues pour la plupart de ce côté des Alpes, ces marques italiennes, dont certaines datent du début du dix-neuvième siècle, ont su perdurer face aux rouleaux compresseurs que sont Martini et Cinzano.

Si le marché français semble dominé par ces deux grands groupes, les amateurs de l’apéritif à l’italienne prennent plaisir à découvrir quelques unes de ces marques. Certains bars parisiens savent faire découvrir ces pépites à leurs clients. A Milan, un Negroni ou un simple américano sont toujours généreusement accompagnés de copeaux de jambon de San Daniel, de morceaux de parmesan et d’olives vertes en revanche leurs recettes peuvent être élaborées avec d’autres ingrédients que les classiques habituels que sont les Martini rosso et Campari. Né à Venise en 1920, le Select Pilla est un bitter qui s’avère idéal dans la préparation d’un spritz. Moins sucré que l’Apérol, il offre la juste amertume qui sied à un cocktail. Avec un dosage d’alcool à 17°5 alors que le Campari accuse 25°, il permet de confectionner des cocktails où la délicatesse prime. Allongé simplement d’eau gazeuse et d’un trait de vin blanc, il retrouve ses origines vénitiennes et permet de rêver face à un coucher de soleil sur la lagune. Entre vermouth et amaro, l’Amaro Montenegro trouve ses origines à Bologne en 1885. Avec une quarantaine d’herbes aromatiques et d’épices dans sa composition il est à l’origine un digestif à l’instar d’un Fernet-Branca. Aujourd’hui, en alternative au Martini rosso, il est devenu l’un des ingrédients favoris des barmen de la péninsule et permet une nouvelle approche du negroni avec plus de souplesse et moins d’amertume. En long drink, il s’accordera parfaitement avec du Tonic ou du Ginger Beer. Distribué par la Maison du Whisky, ces deux apéritifs apporteront une note italienne à vos soirées d’été. Une façon originale de s’imaginer sur les hauteurs de Portofino.

Joël Chassaing-Cuvillier

 

 

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s